L’aventure continue aux Jardins de Mazet

Jardins de Mazet_automneEn ce 15 octobre, les Jardins ferment leurs portes. La saison estivale est terminée, l’automne est installé avec ses belles couleurs. Vous avez été nombreux à nous rendre visite depuis le printemps et nous vous en remercions.
Vous pensez peut-être que le temps des vacances est venu pour nous. Eh non …!
Nous avons encore beaucoup à faire sur le domaine et ce travail va continuer pendant toute la saison hivernale jusqu’au moment où les Jardins de Mazet seront prêts à vous accueillir de nouveau, au printemps prochain.
Les travaux de l’automne : dernières récoltes et préparation des sols
Octobre, c'est l'époque des châtaignes à ramasser et des dernières cueillettes : encore un peu de souci, de menthe poivrée, de verveine, de capucine….
En novembre, s'il ne pleut pas trop, c'est le moment où l'on divise certaines touffes (reine des prés, origan, sauge…) pour renouveler les plans. C'est aussi le moment de la plantation des arbres ou arbustes.
Tant que le froid n’est pas installé, l’herbe continue à pousser et il faut encore et toujours désherber pour ne pas être envahi au printemps, pour soulager nos plantes d'une concurrence pique-assiette.
Octobre et novembre sont aussi les mois des labours et de la préparation des sols pour les semis de printemps.
Nettoyage d’hiver
En décembre, le froid arrive, la sève redescend et les premières feuilles tombent : il faut les ramasser ! Comme nous avons beaucoup de châtaigniers, il y a aussi beaucoup de bogues qui s’entassent le long de nos allées. Les travaux de récolte et de préparation des sols sont finis, nous commençons à souffler un peu et nous en profitons pour ratisser les talus et les champs. Nous ramassons tous ces déchets végétaux pour notre compost, cet engrais naturel qui favorise l'humus de nos sols et auquel nous ajoutons du fumier de mouton, le « migou », ainsi que de la cendre.
Après la trêve de Noël, en janvier/février, les gelées arrivent, les dernières feuilles tombent et le travail de nettoyage se poursuit. Ces gelées nous permettent également de cueillir le cynorrhodon, fruit de l'églantier. La gelée en effet l'attendrit et le rend plus comestible.
Le réveil de la nature
Début mars, les jours allongent et la température s'adoucit. C'est le moment de récolter les violettes tandis que l'on prépare le « mulch » (broyage de végétaux) dont on va recouvrir les parcelles en exploitation afin de contenir les mauvaises herbes et conserver l'humidité de nos sols très filtrants. Il faut aussi vérifier tout notre système d'irrigation (nous avons plus de 10 kilomètres de tuyaux !) et réparer les éventuels dégâts de l’hiver.
« Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars ». Suivant cet adage populaire, on taille donc en mars les framboisiers, la vigne, les acacias, les cassissiers… Mais attention aux gelées tardives !
Fin mars, si la lune est favorable (lune montante), on commence à semer : le souci d'abord, la mauve, la capucine, la pensée sauvage, la bourrache, le bleuet, la luzerne, l'avoine. On prépare dans la serre les semis de basilic dont on repiquera les plants dans les parcelles après les "Saints de glace", car le basilic n'aime pas les températures inférieures à 13°.
La préparation de nos produits
Pendant toute la saison hivernale, nous travaillons aussi sur les plantes récoltées pendant l’été et au début de l’automne.
C'est le temps de la préparation de nos plantes en vue de nos produits finis à vendre durant l'année à venir : effeuillage de la verveine, du thym, fabrication des infusettes, confections de confitures, préparation des Tis'up… Tous ces travaux occupent bien nos journées !
L'hiver est aussi l'époque où l'on contrôle la qualité de nos plantes sèches (une tonne !) stockées dans un local à température et humidité contrôlées. Il s'agit aussi de préparer le séchoir, le nettoyer, réparer les claies…
Et bien entendu, notre boutique en ligne reste ouverte toute l’année, prête à vous apporter tous les bienfaits de la nature jusqu’au cœur de l’hiver !
www.mariedemazet.com

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire